MEDIATHEQUE ST-AVE

Programme
Médiathèque et salle de spectacle
Situation
Bourg de Saint-Avé
Maître d'ouvrage
Commune
Surface
1050 m2
Concours
1996  non retenu


Est-ce la forte sensation de vide, le sentiment gênant d’être dans un «non-lieu» qui nous ont amené à faire ce projet renvoyant sans cesse à la centralité ? Constitué de vastes terrains de football , de gymnases, de «grappes de maisons » et d’arrière de parcelles, le terrain d’implantation présente un grand nombre de difficultés d’ «accroche».
L’édifice à construire est petit. C’est finalement cette difficulté urbaine, qui donne la réponse architecturale et constitue la clé du projet.
Le centre culturel est devenu un jardin : le «jardin de Mélusine». Il se caractérise alors par la volonté de créer un lieu fort, un univers «féerique» à part entière .
Sa clôture, véritable façade de la médiathèque, est l’objet d’un assemblage savant, tressage de matériaux et de feuillage. D’un côté, la salle de spectacle est une construction fermée .
De l’autre , la médiathèque est un espace ouvert sur le jardin. Au centre, prend place la «tour» de livres renfermant l’«heure du conte».
La dualité permanente entre transparence et opacité caractérise autant le jardin que la construction. La «symétrie» du plan renvoie à celle des terrains de sport environnants.
La forêt est un lieu de forte ”intériorité” . Depuis cette forêt on entre dans le bâtiment sans s’en rendre compte. Les poteaux sont des troncs, le plafond, la houppe. La nuit , l’édifice transparent “irradie” la forêt-jardin de sa lumière généreuse et rassurante. La forêt est toujours un peu inquiétante dans nos contes d’enfants...