CHEMIN DE L'ÉCOBUT

Programme
48 logements collectifs et individuels
Situation
241 route de Sainte Luce Nantes
Maître d'ouvrage
bpd marignan
Surface
2624 m2
 
Coût prévisionnel
3 332 000 €HT
 
Étude
en cours
Paysagiste
Atelier Horizons
Ingénieurs
CETRAC Ingéniérie

Le projet est d'abord un projet de conservation et de mise en valeur :
- du mur de pierres le long du Chemin de l'Écobut
- du Cèdre identifié par le SEVE comme remarquable
- du mur de pierres traversant, séparant les 2 parcelles contiguës et traversantes entre la route de Sainte-Luce et le Chemin de l'Écobut
- du magnolia situé au sud près du cèdre et déplacé vers le parvis d'accès nord
Le projet est un travail de couture urbaine fine prenant en charge toutes les échelles et toutes les typologies environnantes.Il consiste en la construction de 48 logements individuels et collectifs après avoir procédé à la démolition des trois habitations existantes, d'un garage et de quelques appentis de jardin.
Le projet architectural s'appuie sur les réalités du territoire (morphologie, échelle etc...) et les éléments conservés sur site pour installer les constructions : un volume de 4 étages sur RDC au nord-est côté route de Ste-Luce, à l'échelle de celui contigu à l'est, s'enchaîne avec un volume plus bas d'un étage seulement, accompagnant la linéarité du mur conservé et vient s'ajuster à l'échelle des maisons "néo-modernes" du Chemin de l'Écobut.
Toujours sur la route de Ste-Luce, mais à l'ouest de la parcelle, un petit volume d'un étage sur RDC pour être à l'échelle du pavillon contigu, s'enchaîne avec un volume de 3 étages sur RDC, pour créer un passage, une césure dans le front construit sur la voie. Les rez-de-chaussées sont reliés par des locaux vélos communs.
Autour du Cèdre, au sud, une organisation de maisons en forme de U est adaptée à l'échelle des pavillons alentour et met en scène cet arbre remarquable.